La FSU à l'Université de Grenoble

Université Grenoble-Alpes

Fil des billets - Fil des commentaires

Restructuration des bibliothèques de composante : réponse des étudiants mobilisés.

Non à la fermeture de la Bibliothèque de l'ARSH·mardi 31 octobre 2017

Réponse à Mme Lise Dumasy, présidente de l'Université Grenoble Alpes, de la part du Collectif de lutte contre le plan de "restructuration des bibliothèques de composantes" :

Lire la suite...

Motion du conseil d'UFR LE sur l'avenir des Bibliothèques d'UFR

Lors de sa séance du 7 avril 2017, le conseil d'UFR LE a adopté la motion suivante à l'unanimité.

Lire la suite...

Les STAPS de Grenoble sont-ils un modèle à suivre ?

Depuis quelques années, un grand nombre d’UFR STAPS, face à l’afflux d’étudiants, a établi une limitation d’accueil. En 2014, l’UFR STAPS de Grenoble, devant le nombre d’étudiants et sa capacité d’accueil, elle aussi limitée, a quant à elle pris un autre parti, celui de proposer des enseignements numériques afin de pouvoir accueillir l’ensemble des étudiants. Quelles sont les raisons du choix de l’enseignement basé sur des supports numériques à Grenoble ? Quelles en sont les conséquences ? Telles sont les deux questions auxquelles nous répondrons ici. La réflexion s’inscrit dans un temps où les différents médias véhiculent des informations partiales et partielles, louant les grands mérites de l’enseignement numérique. Nous montrerons ici que l’élément déterminant du choix de l’enseignement numérique à Grenoble est un contexte de fortes pressions institutionnelles, que les modalités de mise en place de l’enseignement numérique ne permettent pas de parler d’innovation pédagogique (positive) et qu’il existe de nombreuses retombées néfastes du passage au numérique, tant pour les étudiants que pour les enseignants.

Lire la suite...

Motion votée en CA de l'UGA

A l’initiative des élus FSU, le conseil d’administration de l'UGA du 16 décembre 2016 a adopté la motion suivante à l’unanimité :

Le conseil d’administration de l’Université Grenoble Alpes, réuni ce 16 décembre 2016, constate, au vu de l’examen du budget primitif 2017 que le montant de la dotation État ne permet ni de financer la masse salariale, en raison notamment de la non compensation du GVT, ni le coût de la fusion, ni le coût total de l’augmentation des effectifs étudiants.

Lire la suite...

Bibliothèque Universitaire de l’UGA : UNE FUSION SOUS TENSION !

(Lettre ouverte à la direction de l’Université)

LA FUSION des universités s'est traduite, pour les bibliothèques universitaires, par une fusion des anciens Services InterUniversitaires de Documentation. Toutes les BU – Droit-Lettres, Sciences, Médecine-Pharmacie, Professorat-Education, Valence – font aujourd'hui partie d'une seule et même Direction Générale Déléguée : le Service Inter-établissements de la documentation de l’UGA et de l’INP. Comme pour l’ensemble des services fusionnés, ce changement d’échelle a conduit à la création d’une structure complexe, dont les circuits de décisions et les procédures sont devenus difficilement lisibles pour les agents.

Lire la suite...

Questionnaire « Qualité de vie au travail » destiné aux personnels de l'UGA janvier 2017

L'Université Grenoble Alpes réalise une enquête sur la qualité de vie au travail destiné aux personnels de l'UGA. Pour vous aider, nous mettons en ligne l'ensemble des questions ainsi que les explications en préambule.

Vous avez jusqu’au 19 janvier 2017 inclus pour y répondre.
En cas de difficulté dans la passation du questionnaire, vous pouvez vous adresser à : questionnaire-qvt@univ-grenoble-alpes.fr.

Le questionnaire comporte huit parties :

  • vous et votre environnement physique de travail,
  • vos relations de travail,
  • vous et la reconnaissance au travail,
  • vous et l'organisation du travail,
  • vous et le management hiérarchique / fonctionnel, relation à la direction d'équipe,
  • vous et votre équilibre/perso-pro/santé,
  • votre relation à l'université Grenoble Alpes,
  • une dernière série de question propre à votre filière d'emploi.

Lire la suite...

Quel genre de précarité ?

Une analyse des listes électorales de l'UGA montre que la précarité n’est pas neutre sur le plan du genre.

Lire la suite...

« C’est party » ou le syndrome Club Med

Mode d’emploi : on met les filles en T shirt rose d’un côté, les garçons en T shirt bleu de l’autre (ça ne vous rappelle rien ?), un semblant d’échauffement et hop, une petite visite du campus transformé pour l’occasion en simili parc d’attractions.

C’est « THE » journée d’intégration façon UGA.

Lire la suite...

La politique de la recherche à Grenoble : Théorie et Pratique

Savez-vous comment se pilote la recherche à Grenoble ?
Savez-vous que maintenant l’IDEX dirige en grande partie le système?
Vous sentez vous associé(e) aux décisions ? Capable de vous faire entendre ?

Lire la suite...

L’IDEX grenoblois, pour le meilleur ou pour le pire ?

Formidable ! Grenoble a obtenu l’IDEX !

IDEX tant attendu, tant espéré, IDEX pour lequel tant d’énergie a été dépensée par les équipes présidentielles des établissements du site depuis 5 ans et surtout … au nom duquel tant de réformes ont été conduites … pour le meilleur ou pour le pire ?

Lire la suite...

Ça se passe comme ça à l'UGA...

La semaine dernière a vu l'élection des nouveaux (et premiers) conseils de l'UGA qui entreront en fonction au 1er janvier prochain. En attendant, il reste quelques séances avec les membres des anciens conseils dont, en particulier, l'ACP du jeudi 10 décembre 2015. L'ACP (pour Assemblée Constitutive Provisoire) est la réunion des CA des trois établissements fusionnant au 1er janvier (UJF, UPMF et Stendhal), placée sous la présidence de Mme la Rectrice. Le 10 décembre se réunit la troisième ACP qui verra, en autres, le vote du budget prévisionnel 2016 de l'UGA.

Ce billet (un peu long) présente une partie des enjeux de ces assemblées et du travail de vos élu.e.s FSU. Dans l'ordre, on vous parle de :

ACP n°1 (9 octobre) : où il est question de statuts aux manques criants malgré les demandes répétées des élu.e.s FSU, d'une procédure de vote... inventive, des dénégations qui s'en sont suivies et des conceptions du rôle des conseils universitaires par les uns et les autres que l'épisode révèle, d'un débat d'orientation budgétaire sans vote, et d'une présentation de projet Idex sans document

ACP n°2 (3 novembre) : où il est question du difficile exercice de rédaction d'un compte rendu, de statuts encore, et de présentation de projet Idex, toujours sans document complet

Réunion du 20 novembre : où il est question de la transformation d'une réunion censée permettre la discussion des orientations budgétaires avant le bouclage du budget, en une simple réunion d'information sur les mécanismes budgétaires d'une université, sans débat d'orientation et toujours sans documents budgétaires complets, du lot de surprises que les éléments transmis recèlent néanmoins, et en particulier de l'ESPE cas d'école

ACP n°3 (10 décembre) : son ordre du jour pléthorique, ce que nous essaierons d'y faire valoir, et la suite...

Lire la suite...

Motion sur le budget de l'UGA

Lors de la première ACP (assemblée constitutive provisoire) de l'UGA le 9 octobre 2015, les élus FSU ont présenté une motion sur le budget qui a été votée à une majorité écrasante (unanimité sauf quatre absentions de représentants des entreprises) : elle dénonce la situation de pénurie budgétaire dans laquelle se trouvent les universités françaises, et exprime sa crainte d'une aggravation due à la fusion ; elle demande en conséquence que les présidents portent publiquement la demande d'attribution par l'État des moyens humains et financiers nécessaires à l'Université Grenoble Alpes pour accomplir ses missions.

Lire la suite...

Le logo hors concours proposé par la FSU

Les (futurs) personnels et usagers de l'UGA ont eu à se prononcer sur le choix du logo de leur prochaine université. On peut regretter que cette opération n'ait pas été l'occasion de les associer de façon plus active en leur proposant de mettre aussi au concours leurs propres créations (ce que la Nouvelle-Zélande n'a pas hésité à faire pour le choix de son drapeau !).

Pour sa part, la FSU aurait aimé proposer sa propre contribution, qui n'aurait sûrement pas manqué de plaire à Madame Pilichowski (université, acrimed, snesup, etc.)

Lire la suite...

Statuts UGA : Votus rectificatus

Que faire quand le résultat d'un vote n'est pas conforme à ce qui est attendu ? En 2013, l'université Joseph Fourier avait utilisé la procédure du votus interruptus. Ce vendredi, sous la présidence de la nouvelle Rectrice de l'académie de Grenoble Mme Claudine Schmidt-Lainé, nommée le mois dernier, une technique innovante a été employée, dite technique du votus rectificatus, qui consiste à "découvrir" soudainement après le vote des procurations "oubliées", qui permettent alors d'inverser le résultat.

Ci-dessous, quelques éléments de contexte (un peu longs, pour l'action passer directement à la suite), puis le drame, puis quelques réflexions sur les événements.

Lire la suite...

Fusion 2.0 pour l'UGA ? Au mieux une fusion 1.0 (voire 0.1...)

Le projet de fusion des trois universités grenobloises (UJF, UPMF, Stendhal) en une seule université (UGA) avance à grands pas, la création officielle du nouvel établissement étant prévue pour le 1er janvier 2016. Ce projet est ambitieux et, comme tout le monde le dit, il ne peut être un succès que si de nombreux membres des universités grenobloises (personnels, étudiants) y participent et s'y impliquent. Et comme, par ailleurs, un des axes mis en avant dans le projet concerne le numérique, à l'heure du web 2.0, il doit être facile aux personnels intéressés de s'impliquer, n'est-ce pas ? Voyons ce qu'il en est dans la réalité.

Lire la suite...

Création de l'UGA : implication du personnel dans la formation des pôles

La présidence de l'UJF s'était engagée à ce que les groupes de travail sur la formation de la COMUE fonctionnent de manière publique et ouverte. Êtes-vous au courant de ce qui s'est décidé pour le "pôle" dont vous allez bientôt dépendre ?

Lire la suite...

Projet de COMUE : où en est-on ?

Nous avions déjà alerté les personnels sur le projet de COMUE « Université de Grenoble », dont les versions successives, élaborées en cercle restreint et sans concertation avec les personnels, nous semblaient et nous semblent toujours inacceptables en l'état. Le projet de statuts diffusé le 29 mai à l'UJF n'a fait que confirmer nos craintes et nos critiques. Depuis, la situation s'est encore aggravée : les commentaires du ministère sur le projet demandent notamment de supprimer les rares dispositions (d'ailleurs peu efficaces) que les présidents avaient tenté d'introduire pour conserver aux établissements un certain pouvoir de décision, ou de veto, via l'introduction de majorités renforcées !

Lire la suite...

Position de la FSU sur le projet Université Grenoble Alpes (UGA)

Le Comité Technique de l'UJF était convoqué mercredi 2 avril en séance exceptionnelle pour donner son avis sur « Projet Université Grenoble Alpes : préfiguration et méthodes de travail ».

Le projet n'a reçu aucune voix favorable. Détail du vote : 6 contre (CGT, SNPTES-UNSA, FSU) ; 3 abstentions (SupRecherche-UNSA, SGEN) ; 0 pour. Vous trouverez dans ce document l'analyse de la FSU sur ce projet et les raisons pour lesquelles elle s'y oppose, et ci-dessous un résumé.

Lire la suite...

Mêlons-nous de nos oignons...

Alors que l'on aurait pu imaginer que le nouveau président du PRES, souhaite rencontrer au plus vite les représentants de la communauté universitaire (organisations syndicales, élus des conseils...) pour examiner comment relancer le dialogue et la co-élaboration de propositions sur le projet "Université de Grenoble Alpes", depuis son entrée en fonction en janvier 2013, ... rien

... si ce n'est la demande faite aux organisations syndicales de participer à une réunion commune pour examiner comment mettre fin au potager sauvage (baptisé « jardins de l'’utopie ») qui fleurit devant la bibliothèque des Lettres !

Lire la suite...

- page 1 de 2

Powered by