La FSU à l'Université de Grenoble

Mobilisation contre la loi immigration - Assemblée générale jeudi 25 janvier et rassemblement le 29 janvier

Dans le cadre de la mobilisation contre la loi immigration et suite aux manifestations du 21 janvier qui se sont tenues partout en France (voir ici),

 

nous appelons à participer à l'Assemblée Générale qui se tiendra aujourd'hui à 12h Amphi 3 bâtiment Stendhal
une autorisation d'absence pour heure d'information syndicale a été accordée aux personnels par la présidence

 

... et au rassemblement prévu lundi 29 janvier sur le campus, rendez-vous à MUSE à 15h.

Lire la suite...

La petite histoire du CA qui n'en était pas un

Ou comment exclure le représentant de la Métro de Grenoble d'un CA de l'UGA avec un tour de passe-passe sémantique osé.

En résumé

Les membres élus du CA ainsi que les membres extérieurs nommés par les collectivités et organismes de recherche ont reçu une convocation pour la tenue d'un CA ce mardi 19 décembre. Sauf que tous ces membres ne seront officiellement dans le CA de l'UGA qu'à partir du CA votant pour le président de l'UGA (i.e. le 11 janvier 2024). Jusqu'au 6 janvier 2024, ce sont les membres du CA composé en 2020 qui siègent officiellement. Donc, comme l'administration de l'UGA nous l'a expliqué en début de séance, la séance d'aujourd'hui n'était pas un CA mais une réunion préparatoire au CA qui élira le président, et ce, bien que nous ayons reçu une convocation officielle de l'UGA à un Conseil d'Administration du 19 décembre 2023. Vous pouvez retrouver la convocation ainsi que les délibérations du CA ici.

Et donc, sans être (encore) administrateur·ices de l'UGA, il a été demandé aux élu·es de voter formellement pour désigner les trois membres extérieur·es élu·es par les autres membres du CA. Ces manigances ne sont pas sans conséquence puisque cela a permis la mise à l'écart des votes du représentant de la Métro de Grenoble (avec l'appui des services juridiques de l'UGA).

Lire la suite...

Un recours contre les manquements au Code de l’Education du président de l’UGA

Les élections à la présidence de l’UGA ont fourni au président actuel, candidat à sa réélection, l’occasion de démontrer sa conception très particulière de la déontologie.

Nous avions relevé dans notre 3ème message de campagne la violence du message diffusé par le président-candidat contre le seul autre candidat à la présidence de l’UGA (qu’il accusait de « destructions majeures » ayant conduit à « mettre à mal » son UFR et son laboratoire, ajoutant que son élection serait « synonyme de la destruction de ce qui a été construit ces dernières années, [d’] un recul de l’établissement à l’âge des baronnies et des intimidations physiques et morales » et qu’il serait « essentiel de se mobiliser pour faire barrage à cette candidature pour l’intérêt de nos collègues et de nos étudiants et étudiantes! Pour notre établissement »).

Lire la suite...

Qui a peur du vote des personnels de l’UGA ???

Pour faire court :

1/ Le président-candidat craint-il le débat lors de ces élections ?

2/ Primes à l’UGA, une illustration saisissante du non-respect des représentants du personnel par la présidence.

Lire la suite...

Lettre ouverte sur la déontologie à l'UGA

Voici un lien vers la lettre ouverte que la FSU a envoyée au président de l'UGA au sujet de la déontologie à l'Université Grenoble Alpes.

Lire la suite...

- page 1 de 11