La FSU à l'Université de Grenoble

Keyword - austérité

Fil des billets - Fil des commentaires

Situation budgétaire de l’UGA et inspection de l’IGESR : une stratégie cynique du ministère !

 

La FSU a saisi la Commission d'Accès aux Documents Administratifs (CADA) afin d'obtenir le rapport de l'IGESR rédigé à la suite de l’inspection sur la situation budgétaire de l'UGA. Ce rapport a servi de point d'appui principal à la présidence de l’UGA pour mettre en place le nouveau plan d'austérité "trajectoire budgétaire" avec, notamment, la suppression de plus de 250 postes de titulaires (voir ici). Même si certains éléments non-communicables de ce rapport ont été occultés (annexe 2), celui-ci demeure instructif, à la fois pour ce qu’il dit de l’UGA et de la politique du MESRI. Le rapport présente aussi un bilan du PRE 2017-2020 (que nous demandions à la présidence depuis plusieurs mois et qui nous a toujours été refusé). Nous considérons que les personnels et les étudiant·e·s doivent avoir accès à ces informations et nous partageons donc le rapport avec la communauté universitaire dans une optique de transparence, accompagné de notre analyse ci-dessous.

Lire la suite...

Lettre FSU n°55 - décembre 2021 : Refusons l'austérité ! / La question de la déontologie reste toujours posée à l’UGA...

Refusons l'austérité à l'UGA !
Le Conseil d'Administration (CA) de l'UGA du 16 décembre 2021 devra se prononcer sur le budget et la campagne d'emploi (EC et BIATSS) 2022, dans le cadre de la "trajectoire financière" ( = suite du Plan de Retour à l’Équilibre "PRE").
Ce nouveau plan d'austérité prévoit, notamment, la réduction des budgets pour la formation, la recherche et les services centraux, ainsi que la suppression de près de 250 postes de titulaires à l'horizon 2028 !

Lire la suite...

Lettre FSU n° 54 : Mobilisations et informations syndicales

Au sommaire : Mobilisations à venir et d'autres informations syndicales d'actualité.

Lire la suite...

Tract intersyndical contre l'austérité à l'UGA !

L'austérité à l'UGA, pour nous c'est non !

Personnels, étudiants, ce plan d'austérité touchera tout le monde

C'est tou·te·s ensembles qu'il faut se mobiliser pour faire reculer la présidence de l'UGA !

Rendez‐vous le 2 décembre à 12h en Galerie des amphis

Multiplions les AGs de structure (labo, ufr...) pour discuter et s'organiser contre l'austérité !

Lien vers le tract

Lire la suite...

Lettre ouverte au Président de l'UGA en réponse au message du 17 septembre 2021 "Campagne emplois 2022".

Monsieur le président, cher collègue, Votre message aux personnels de l’UGA en date du 17 septembre présente une vision de la campagne d’emplois 2022 (et années suivantes) qui ne nous semble pas vraiment conforme à la réalité. Il ne dit pas que cette campagne conduira à ne pas ouvrir aux concours 250 postes (EC et BIATSS cumulés) sur les 8 années à venir ; ni que le comité technique du 14 septembre a été largement défavorable au projet (5 contre, 5 abstentions, 0 pour) ; ni que cette campagne génère de profondes inquiétudes dans toutes les composantes, laboratoires et services, loin de convaincre que cette campagne pourra « permettre à l’établissement de se projeter dans l’avenir sereinement et de porter un projet ambitieux pour la vie étudiante, la formation et la recherche ».

Lire la suite...

Une politique d’emploi dramatiquement faible comme perspective désastreuse pour les 5 années à venir : combattons le projet de la présidence de l’UGA !

Nous l’avions annoncé début juillet en appelant à une première mobilisation à l’occasion du CA débattant de la politique d’orientation budgétaire (consulter ici notre lettre ouverte) :

 

l’UGA persiste et signe dans sa politique de réduction drastique du nombre de postes de fonctionnaires au recrutement enseignants-chercheurs ou BIATSS pour les 5 prochaines années : -45 en 2021, -70 en 2022, -55 en 2023, -15 en 2024 et -65 en 2025, au total 250 postes perdus (“supprimés”, “gelés”, “différés”, “redéployés”, “en surnombre”, etc…) en 5 ans ! Cette politique insupportable a deux responsables : le Ministère et la présidence de l’UGA.

 

Lire la suite...

Powered by