La FSU à l'Université de Grenoble

Loi ORE, ParcourSup : et si on débattait des questions de fond ?

La loi ORE et Parcours Sup sont présentées comme les solutions au problème des filières en tension et à celui du « taux d’échec » en licence.

Pour qu’une véritable discussion puisse avoir lieu sur ces questions de fond, il est nécessaire de disposer d’informations détaillées sur le fonctionnement et les effets prévisibles de l’utilisation de ParcourSup ainsi que sur les objectifs que poursuit la loi ORE. Citons quelques éléments ou quelques interrogations à verser au débat :

  • évolution depuis 10 ans des effectifs de bacheliers, du budget et des postes dans les universités ;
  • taux de réussite : de quoi parle-t-on ? mesuré quand, comment ?
  • filières « en tension » : définition ? lesquelles ? quels problèmes ? quels objectifs ? quelles perspectives ?
  • contenu des dossiers ParcourSup : quel lien avec les formations universitaires ?
  • classement des dossiers ParcourSup : modalités, temps nécessaire, conséquences ?
  • dispositifs d’accompagnement et d’aide à la réussite : avec quels moyens ? à quoi s’engagent les établissements qui répondent « oui, si », les candidats qui acceptent ces propositions ?
  • capacités d’accueil : que représentent-elles ? quel lien avec les réponses « en attente » ? à quel moment les demandes effectivement acceptées seront-elles connues ?

Lire la suite...

La loi ORE et le dispositif ParcourSup

Décryptage de la loi ORE et du dispositif ParcourSup.

Lire la suite...

Lettre électronique FSU - Numéro 22

[object Object]
 

 

lettre électronique des syndicats FSU
de l'enseignement supérieur de Grenoble.
Numéro 22 – Février 2018

Lire la suite...

Powered by