La FSU à l'Université de Grenoble

Ça se passe comme ça à l'UGA...

La semaine dernière a vu l'élection des nouveaux (et premiers) conseils de l'UGA qui entreront en fonction au 1er janvier prochain. En attendant, il reste quelques séances avec les membres des anciens conseils dont, en particulier, l'ACP du jeudi 10 décembre 2015. L'ACP (pour Assemblée Constitutive Provisoire) est la réunion des CA des trois établissements fusionnant au 1er janvier (UJF, UPMF et Stendhal), placée sous la présidence de Mme la Rectrice. Le 10 décembre se réunit la troisième ACP qui verra, en autres, le vote du budget prévisionnel 2016 de l'UGA.

Ce billet (un peu long) présente une partie des enjeux de ces assemblées et du travail de vos élu.e.s FSU. Dans l'ordre, on vous parle de :

ACP n°1 (9 octobre) : où il est question de statuts aux manques criants malgré les demandes répétées des élu.e.s FSU, d'une procédure de vote... inventive, des dénégations qui s'en sont suivies et des conceptions du rôle des conseils universitaires par les uns et les autres que l'épisode révèle, d'un débat d'orientation budgétaire sans vote, et d'une présentation de projet Idex sans document

ACP n°2 (3 novembre) : où il est question du difficile exercice de rédaction d'un compte rendu, de statuts encore, et de présentation de projet Idex, toujours sans document complet

Réunion du 20 novembre : où il est question de la transformation d'une réunion censée permettre la discussion des orientations budgétaires avant le bouclage du budget, en une simple réunion d'information sur les mécanismes budgétaires d'une université, sans débat d'orientation et toujours sans documents budgétaires complets, du lot de surprises que les éléments transmis recèlent néanmoins, et en particulier de l'ESPE cas d'école

ACP n°3 (10 décembre) : son ordre du jour pléthorique, ce que nous essaierons d'y faire valoir, et la suite...

Lire la suite...

ÉSPÉ : hall de gare ou lieu de formation ?

La massification attendue des enseignants en temps partagé à l'ÉSPÉ de Grenoble va-t-elle transformer cette école en un simple lieu de passage, pour les étudiants comme pour leurs formateurs ?

Lire la suite...

Powered by