La FSU à l'Université de Grenoble

LPR - Un nouveau choc de défiance pour la communauté universitaire

Nous appelons à signer la Lettre ouverte de la CP-CNU au Président de la République :

Lundi 9 novembre, la commission mixte paritaire (CMP) a conclu la phase d’examen parlementaire du projet de la LPR – très largement contesté par la communauté universitaire – par un texte final qui s’avère encore plus destructeur que le projet de loi initial. Ce texte confirme ce que nous avons par ailleurs dénoncé à de multiples reprises, en particulier le renoncement à l’objectif d’atteindre 1 % du PIB pour la dépense en faveur de la recherche publique à l’horizon 2030. Il renforce la précarité chez les personnels et comporte de graves attaques contre notre statut de fonctionnaire d’État. La création de “chaires juniors” et le recrutement désormais possible d’enseignant·es-chercheur·es sans qualification par le CNU, renvoyant cette décision à la seule appréciation des instances locales, en sont deux illustrations. En se donnant la possibilité de réprimer à sa guise l'ensemble des mouvements sociaux par le biais d’amendes et de peines de prison, le gouvernement remet en cause les franchises universitaires, les libertés syndicales et, au-delà, le principe même de la liberté d'expression sur les campus. Répression, budget insuffisant, clientélisme, précarité, concurrence exacerbée, tout l’arsenal néolibéral est dorénavant opérationnel.

Lire la suite...

Lettre électronique FSU - Numéro 43

[object Object]
 
lettre électronique des syndicats FSU
de l'enseignement supérieur de Grenoble.
Numéro 43 – Septembre 2019

Lire la suite...

Powered by