La FSU à l'Université de Grenoble

Keyword - Stendhal

Fil des billets - Fil des commentaires

Statuts UGA : Votus rectificatus

Que faire quand le résultat d'un vote n'est pas conforme à ce qui est attendu ? En 2013, l'université Joseph Fourier avait utilisé la procédure du votus interruptus. Ce vendredi, sous la présidence de la nouvelle Rectrice de l'académie de Grenoble Mme Claudine Schmidt-Lainé, nommée le mois dernier, une technique innovante a été employée, dite technique du votus rectificatus, qui consiste à "découvrir" soudainement après le vote des procurations "oubliées", qui permettent alors d'inverser le résultat.

Ci-dessous, quelques éléments de contexte (un peu longs, pour l'action passer directement à la suite), puis le drame, puis quelques réflexions sur les événements.

Lire la suite...

Fusion 2.0 pour l'UGA ? Au mieux une fusion 1.0 (voire 0.1...)

Le projet de fusion des trois universités grenobloises (UJF, UPMF, Stendhal) en une seule université (UGA) avance à grands pas, la création officielle du nouvel établissement étant prévue pour le 1er janvier 2016. Ce projet est ambitieux et, comme tout le monde le dit, il ne peut être un succès que si de nombreux membres des universités grenobloises (personnels, étudiants) y participent et s'y impliquent. Et comme, par ailleurs, un des axes mis en avant dans le projet concerne le numérique, à l'heure du web 2.0, il doit être facile aux personnels intéressés de s'impliquer, n'est-ce pas ? Voyons ce qu'il en est dans la réalité.

Lire la suite...

Autour de la PES

Les établissements du site au sens large (UPMF, Stendhal, U. de Savoie, UJF, G-INP) ont mis en place un groupe de réflexion sur la Prime d'Excellence Scientifique (PES).

Lire la suite...

Powered by