La FSU à l'Université de Grenoble

Ça se passe comme ça à l'UGA...

La semaine dernière a vu l'élection des nouveaux (et premiers) conseils de l'UGA qui entreront en fonction au 1er janvier prochain. En attendant, il reste quelques séances avec les membres des anciens conseils dont, en particulier, l'ACP du jeudi 10 décembre 2015. L'ACP (pour Assemblée Constitutive Provisoire) est la réunion des CA des trois établissements fusionnant au 1er janvier (UJF, UPMF et Stendhal), placée sous la présidence de Mme la Rectrice. Le 10 décembre se réunit la troisième ACP qui verra, en autres, le vote du budget prévisionnel 2016 de l'UGA.

Ce billet (un peu long) présente une partie des enjeux de ces assemblées et du travail de vos élu.e.s FSU. Dans l'ordre, on vous parle de :

ACP n°1 (9 octobre) : où il est question de statuts aux manques criants malgré les demandes répétées des élu.e.s FSU, d'une procédure de vote... inventive, des dénégations qui s'en sont suivies et des conceptions du rôle des conseils universitaires par les uns et les autres que l'épisode révèle, d'un débat d'orientation budgétaire sans vote, et d'une présentation de projet Idex sans document

ACP n°2 (3 novembre) : où il est question du difficile exercice de rédaction d'un compte rendu, de statuts encore, et de présentation de projet Idex, toujours sans document complet

Réunion du 20 novembre : où il est question de la transformation d'une réunion censée permettre la discussion des orientations budgétaires avant le bouclage du budget, en une simple réunion d'information sur les mécanismes budgétaires d'une université, sans débat d'orientation et toujours sans documents budgétaires complets, du lot de surprises que les éléments transmis recèlent néanmoins, et en particulier de l'ESPE cas d'école

ACP n°3 (10 décembre) : son ordre du jour pléthorique, ce que nous essaierons d'y faire valoir, et la suite...

Lire la suite...

Les élu-e-s FSU interpellent les candidats aux présidences de l'UGA et de la COMUE

Les questions énumérées dans ce billet ont été envoyées aux candidats déclarés à la présidence de l'UGA et à celle de la COMUE, à savoir, pour l'instant, Lise Dumasy et Patrick Lévy respectivement. Elles ont également été portées à la connaissance de tous les personnels de l'UGA et sont diffusées publiquement sur ce blog.

Les réponses reçues avant le 18 décembre 2015 seront, elles aussi, diffusées auprès de tous les personnels de l'UGA et mises en ligne sur ce blog.

Lire la suite...

Résultats FSU aux élections UGA et COMUE

Les candidates et les candidats des listes FSU aux conseils de l'université fusionnée UGA et de la COMUE adressent leurs plus vifs remerciements à toutes celles et tous ceux qui leur ont fait confiance.

Ainsi, 12 élu-e-s FSU porteront dans les conseils de l'UGA et de la COMUE nos valeurs et nos propositions telles qu'elles figurent dans nos professions de foi. Conformément à leurs engagements, ils et elles seront des élu-e-s vigilant-e-s, à votre écoute, qui rendront compte aussi souvent que possible des discussions menées et des décisions prises au sein des conseils. Vous trouverez leurs noms et leurs adresses électroniques ci-dessous.
N'hésitez pas à les contacter !

Lire la suite...

Rencontre avec les candidats FSU ce mercredi 2 décembre

Le 3 décembre :

  • les personnels et les étudiants, de la future université fusionnée UGA éliront les conseils de l'UGA et de la COMUE ;
  • les personnels et étudiants de l'INP, du CNRS, de l'INRIA éliront les conseils de la COMUE.


Face à la multitude des listes électorales, collèges, scrutins, candidatures, bureaux de vote,

Face à la précipitation des messages, professions de foi, réunions électorales,

les candidats de la FSU seront à votre disposition pour répondre (tranquillement) à (toutes) vos questions



OÙ, QUAND, COMMENT, POURQUOI VOTER ?

Mercredi 2 décembre de 9h à 13h à la cafétéria de la BU Sciences



Et si vous souhaitez (en plus) savoir POUR QUI voter... alors retrouvez toutes nos informations dans ce billet

Vous pouvez aussi consulter notre réponse à la lettre ouverte des directeurs de laboratoires aux candidats aux élections de la COMUE

Notre réponse à une lettre ouverte de directeurs d'unité

Huit directeurs d'unité ont interpellé les candidats aux élections à la COMUE par une lettre ouverte intitulée "Quel rôle et quels moyens pour les Unités de Recherche au sein de la COMUE UGA (CUGA) ?" Vous trouverez ci dessous notre réponse (également disponible en PDF), envoyée au nom des candidats aux conseils centraux de l'UGA et la COMUE sur les listes soutenues par la FSU.

Lire la suite...

Listes FSU : qui soutenons-nous ?

4 logos FSU

Candidat-e-s sur les listes présentées par la FSU aux conseils de l'UGA, nous soutenons les personnels et les étudiants des universités, des établissements d'enseignement supérieur et des organismes de recherche publics grenoblois.

Nous ne sommes pas le comité de soutien, ni le vivier des membres de l'équipe de direction de telle ou telle candidature déclarée ou pressentie à la présidence de l'UGA ou de la COMUE. D'autres listes ont cette conception du rôle des futurs élus ; ce n'est pas la nôtre.

Lire la suite...

Listes FSU : programmes et réunion publique

Ce billet reproduit ci-dessous le contenu du message électoral diffusé le 24 novembre 2015

Lire la suite...

Élections Comue, UGA et INP

Les prochains jours vont solliciter très fortement les électeurs universitaires du site grenoblois avec le renouvellement des CA et des CAcad (ex CS+CEVU) de trois établissements : tout d'abord l'INP puis la nouvelle UGA (fusion Stendhal, UPMF et UJF) ainsi que la COMUE UGA. Ce billet a pour but de rassembler les éléments publics explicitant les positions défendues par l'ensemble des candidats sur les listes FSU de ces élections. Ce billet sera régulièrement mis à jour jusqu'aux élections lorsque de nouveaux documents seront disponibles.

Lire la suite...

Motion sur le budget de l'UGA

Lors de la première ACP (assemblée constitutive provisoire) de l'UGA le 9 octobre 2015, les élus FSU ont présenté une motion sur le budget qui a été votée à une majorité écrasante (unanimité sauf quatre absentions de représentants des entreprises) : elle dénonce la situation de pénurie budgétaire dans laquelle se trouvent les universités françaises, et exprime sa crainte d'une aggravation due à la fusion ; elle demande en conséquence que les présidents portent publiquement la demande d'attribution par l'État des moyens humains et financiers nécessaires à l'Université Grenoble Alpes pour accomplir ses missions.

Lire la suite...

Le logo hors concours proposé par la FSU

Les (futurs) personnels et usagers de l'UGA ont eu à se prononcer sur le choix du logo de leur prochaine université. On peut regretter que cette opération n'ait pas été l'occasion de les associer de façon plus active en leur proposant de mettre aussi au concours leurs propres créations (ce que la Nouvelle-Zélande n'a pas hésité à faire pour le choix de son drapeau !).

Pour sa part, la FSU aurait aimé proposer sa propre contribution, qui n'aurait sûrement pas manqué de plaire à Madame Pilichowski (université, acrimed, snesup, etc.)

Lire la suite...

Statuts UGA : Votus rectificatus

Que faire quand le résultat d'un vote n'est pas conforme à ce qui est attendu ? En 2013, l'université Joseph Fourier avait utilisé la procédure du votus interruptus. Ce vendredi, sous la présidence de la nouvelle Rectrice de l'académie de Grenoble Mme Claudine Schmidt-Lainé, nommée le mois dernier, une technique innovante a été employée, dite technique du votus rectificatus, qui consiste à "découvrir" soudainement après le vote des procurations "oubliées", qui permettent alors d'inverser le résultat.

Ci-dessous, quelques éléments de contexte (un peu longs, pour l'action passer directement à la suite), puis le drame, puis quelques réflexions sur les événements.

Lire la suite...

Fusion 2.0 pour l'UGA ? Au mieux une fusion 1.0 (voire 0.1...)

Le projet de fusion des trois universités grenobloises (UJF, UPMF, Stendhal) en une seule université (UGA) avance à grands pas, la création officielle du nouvel établissement étant prévue pour le 1er janvier 2016. Ce projet est ambitieux et, comme tout le monde le dit, il ne peut être un succès que si de nombreux membres des universités grenobloises (personnels, étudiants) y participent et s'y impliquent. Et comme, par ailleurs, un des axes mis en avant dans le projet concerne le numérique, à l'heure du web 2.0, il doit être facile aux personnels intéressés de s'impliquer, n'est-ce pas ? Voyons ce qu'il en est dans la réalité.

Lire la suite...

Powered by